Produits tous les jours sur notre peau !

Bonjour à vous,

Ayant lu beaucoup de blog sur la beauté et les différents produits que l’on met tous les jours sur notre peau, je me pose des questions existentielles !

Tous les jours nous mettons des crèmes nettoyantes, des crèmes hydratantes, des fixateurs de fonds de teints, du fonds de teint , du fard à joues, du fard à paupière…. et le soir une crème démaquillante, du coton démaquillant ( blanchit par du chlore m’a dit à pharmacien : à vérifier ), une crème de nuit, une crème contre les rides, une crème pour resserrer les port de la peau et là je parle que du visage.

Sur notre corps nous mettons des crèmes contre les vergetures lorsqu’on est enceinte ou avec un régime, des crèmes contre la peau d’orange, des crèmes rafraîchissantes , des crèmes hydratantes ….

Tous les jours on se lave avec divers produits tous plus chimiques les uns que les autres ! Nos cheveux : n’en parlons pas , entre colorations, mèches ou encore permanentes, nous les massacrons et pensons en prendre soin ensuite avec des tensio-actifs ; c’est des agents lavants et moussants qui agissent comme des détergents, le plus beau c’est qu’on retrouve ces mêmes produits dans les produits ménagers ! On en retrouve dans certains dentifrices et produits vaisselles ! WHA ça fait peur !

Incroyable mais vrai: on ne se doute pas de tout ce qui se cache dans nos jolies produits qui peuvent être si dispendieux ! De temps en temps on sort un ingrédient : parabènes par exemples.

Des personnes intolérantes à pas mal de produits du commerce; on découvert du plastique, du pétrole …. des choses vraiment pas sympatoches ! Plus de 237 produits cosmétiques, d’usage courant, contiennent de dangereuses substances toxiques; sortie d’une étude de l’UFC-Que Choisir . Il existe des sites où l’on peut découvrir toutes les substances chimiques contenus dans leurs produits que l’on utilise mais, franchement, y’en a marre de cette industrie à la consommation massive et à des produits de MERDE, j’étais outrée d’entendre d’un pharmacien qu’il y avait du chlore dans le coton pour le blanchir , car pour tout le monde le coton doit être d’un beau blanc alors on satisfait tout le monde, on trouve des solutions pour du plus blanc que blanc nonobstant l’utilisation finale, c’est à dire sur notre peau ou pire sur des plaies ! En plus ça assèche davantage la peau, loin de notre pensée au moment où nous nous l’appliquons consciencieusement sur tout le visage et le coup. Mais pas seulement ; concernant la culture du coton : on utilise énormément d’insecticides , 30 traitements par an, c’est la 3ème culture la plus consommatrice d’eau d’irrigation après le riz et le blé.

Ainsi il faut privilégié le coton BIO pour éviter pesticides, il boit toujours de l’eau mais ensuite il n’est pas blanchit au chlore ( substance polluante et nocive pour le consommateur ) dans le BIO c’est de l’eau oxygénée utilisé pour blanchir, sinon on trouve du coton hydrophile bio. Apriori, c’est valable pour les serviettes et tampons hygiéniques pour nous Mesdames et ou car ça aussi on utilise pas mal dans notre vie de femme ! ON EST CERNÉ DE TOUS LES CÔTÉS ! Si j’ose dire .

Je reste concentrée pour ne pas dévier sur les produits que l’on mange et rester sur mon thème en vous parlant uniquement de ce que l’on met sur notre peau, une petite ( ) tout de même, prochainement j’aimerais faire des recherches sur la PILULE CONTRACEPTIVE, je suis intimement persuadé que c’est certainement pas une bonne chose que l’on avale, pour beaucoup de femmes durant des dizaines et dizaines d’années sans se poser La questions de savoir si on ne s’empoisonne pas ! Je reviendrais sur ce sujet après mettre informé la dessus .

Revenons sur ce que nous utilisons presque tous, tous les jours : les gels douches ! De nombreux ingrédients, s’y trouvant, sont d’origine synthétique et une infime quantité de végétaux , les parabens, identifiés par le grand public comme toxiques, mais ceux-ci ont été remplacé par des conservateurs comme le phénix y éthanol, qui présenterait des risques pour le foie et la reproduction. La grand public aime aussi les gels douches bien crémeux et bien moussant, pensant qu’il soit plus efficace sûrement ! Mais on est de plus en plus à s’informer et se rendre compte qu’on nous prend pour des CONS tout simplement ! On épaissit avec des polymères d’origine pétrolière, comme les matières plastiques dans les gommages de la peau.  » Aujourd’hui, de plus en plus d’experts notent qu’il faudrait lever le pied sur l’utilisation du gel douche  » écrit par « 60 Millions »

Même lot pour le savon ! Où choisir le bon vieux savon de Marseille et d’Alep, faut-il encore en trouver du VRAI .

Des analyses sur divers produits, comme le dentifrice, le gel douche, déodorants, parfums, maquillages, produits pour bébé aussi bien de grande surface, haut de gamme ou encore de pharmacie, contiennent des produits « indésirables » dont des perturbateurs endocriniens, plus incroyable ; certains d’entre eux comportent des substances interdites.

Alors comment se laver me direz-vous ? !

Les 2 solutions qui reviennent souvent en se renseignant sont : le savon de Marseille ou d’Alep Naturel ou le pain dermatologique sans savon , on le trouve aussi sous forme liquide ( il en existe en pharmacie ou au rayon bébé ) , d’autres informations me semblent encore lointaines mais pas sans sens : des personnes s’alimentant de manière naturel, équilibrée ne dégagent pas de mauvaises odeurs et se lave une fois par semaine à l’eau et se brosse le corps tous les jours avec une grosse brosse ronde en bois et poil naturel biensûr , il y avait pas de précision sur l’origine des poils d’ailleurs ? ! 😉 bon ils doivent pas faire de Sport tous les jours, parce que tout de même quand on su, que ça sente fort ou pas, c’est qu’en même bien de se laver, non ? J’en suis pas encore là mais reste ouverte à vos avis, biensûr , pour les crados s’abstenir 😉

Pour les cheveux, plusieurs solutions comme la méthode NO-POO qui est d’espacer les fréquences de lavages des cheveux , certains sont à fond et se lave les cheveux une fois toute les 2 semaines à l’eau uniquement . Perso, pffff, c’est pas mon truc et puis j’aime les bonnes odeurs ( c’est pour ça qu’on aime bien les gels douches et shampoing industriels ! ) mais cette méthode qui, je pense, à bien raison de parler de la fréquence, nous avons bien souvent l’habitude de laver nos cheveux bien trop souvent , comme tous les 2 jours ou pire tous les jours pour certaines de mes chères connaissances , j’imagine les dégâts pour le peu que suivez un petit séchage au sèche-cheveux ou mieux un petit lissage ..mmmmhh….. Ainsi 2 fois par semaine serait déjà pas mal comme objectif et bien évidement avec des produits naturels : je suis, depuis environ une année, adepte à l’ALOÉ VERA , j’achète la feuille en magasin bio, je coupe et transforme en gel pour la peau ou les cheveux, très bons pour les ongles, je n’aime pas le peu d’odeur quelle dégage mais on peu facilement l’associé à des huiles végétales et quelques gouttes huiles essentiels pour une odeur qui nous inspire, pour la peau on l’associe à du beurre de karaté ou de coco mais je dose pas encore bien : c’est trop gras malgré ma peau de croco , bref quelques ajustement et de nombreuses recettes se trouvent . Ça reste amusant de faire ces soins soit même et surtout appréciable de savoir ce que l’on applique sur notre peau ou nos cheveux.

Pour les dents , je suis adepte depuis longtemps ( mais je l’oublies souvent ;-( ) le miswak venu d’Afrique du Nord , c’est une branche de l’arbuste SALVADORA PERSICA ( pour vous cultiver ) une brosse à dents naturelle : tu enlèves sur un demi centimètre à peine l’écorce et tu frottes sur toutes tes quenottes. Je trouve ça pas mal mais en complément au 2 ou 3 brossage avec de la pâte à dent ! Il en existe de la bio .

Sinon pour celles et ceux qui veulent le moins pires des produits cosmétiques, il y a l’application Clean Beauty appli’ beauté pour décrypter les cosmétiques, ça marche avec des photos des articles et vous obtenez la description compréhensible des substances présentent dans votre produit.

Salut,

Lilou vision

j’ajoute ceci trouvé sur le blog de lesastucesdelucile.com car il est important de connaitre les choses nocives du quotidien :

On fait attention aux produits que l’on utilise pour sa peau, on fait attention aux aliments que l’on consomme pour manger le plus sainement possible. Cependant, il y a un autre élément à prendre en compte : nos casseroles et poêles dans lesquelles nous faisons cuire notre nourriture.

Avez-vous déjà eu une casserole Téfal ou autre, à revêtement en Téflon? Elles sont bon marché et se trouvent partout. Néanmoins, elles seraient très dangereuses pour notre santé. Perturbateurs endocriniens, cancérigènes, elles contiendraient des substances plus que controversées!

Les casseroles en PTFE ( ou Téflon) : à bannir !

Elles ont pourtant des avantages non négligeables, et sont de ce fait, très appréciées par les acheteurs! Elles n’attachent pas ( du moins tant que le revêtement n’est pas altéré), elles permettent donc une cuisson sans matière grasse, elles sont bon marché et se trouvent absolument dans toutes les grandes surfaces .

Cependant, malgré les avantages, le PTFE ( polytetrafluroéthylène) présente des inconvénients notables !

Tout d’abord, le Téflon devient toxique lorsqu’il est chauffé. Dès 230°C. Lorsqu’il est surchauffé, il dégage un gaz acide et corrosif. Sympa pour des casseroles non ??

Sachez aussi que lorsque l’on cuisine, nos poêles et casseroles atteignent très facilement la température de 250°C! ( Donc on arrive très facilement aux 230°C nécessaires au téflon pour devenir toxique)

De plus, pour que le Téflon adhère à la casserole, il faut la coller! Mais encore là, la colle utilisée serait cancérigène ( Youpi!!!) . En effet, le PFOA ( la colle utilisée), a été reconnue comme cancérigène chez l’animal. De plus, il passe la barrière placentaire de la femme enceinte et serait à l’origine de maladies congénitales, des troubles du système digestif et immunitaire! Rien que ça!

Vous l’aurez compris, les casseroles en Téflon ( PTFE) sont littéralement à bannir! Vous pourrez alors utilisé les meilleurs aliments, ils seront littéralement contaminés par cette matière toxique.

Des alternatives ?

Heureusement pour nous, il y a des alternatives! ( OUF ! )

Plusieurs matériaux sont dépourvus de matières toxiques et permettent de cuisiner en toute sécurité des produits sains!

• Les casseroles tout en INOX : elles sont parfaites mais nécessitent l’utilisation de matière grasse pour la cuisson, sans quoi, elles attachent.

• Les casseroles en Fonte : Le MUST du MUST ! AUCUNE substance dangereuse, controversées, RIEN , NADA !

• Les casseroles à revêtement en Céramique : Si vous voulez de l’anti-adhérant, il faut viser la céramique!

ATTENTION :

On trouve de plus en plus des casseroles et poêles estampillées  » sans PFOA » ( la colle toxique du Téflon), malheureusement, une casserole en Téflon restera toujours toxique, même sans sa colle!

Mes conseils :

Evitez les produits d’entrée de gamme. Le prix est très attractif mais la qualité est généralement aussi haute que le prix! Pour éviter les produits nocifs, il faut malheureusement y mettre un certain prix.

Evitez également les casseroles et poêles en aluminium. En effet, ce métal, non nécessaire à l’homme, serait soupçonné de favoriser la survenue de la maladie d’Alzheimer .

Comparez les produits et allez plus loin que l’emballage ( souvent trompeur !)